Partagez | 
 

 let the sun illuminate the words that you could not find.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: let the sun illuminate the words that you could not find.   Dim 6 Sep - 1:16

let the sun illuminate the words that you could not find
SHARON & BRUCE


Il est bien rare que je me sépare de mon sac à dos remplis de trucs me permettant de bidouiller à toute heure ou encore de mes goggles, mais il est également rare que l'Université décide d'aller passer des vacances chez moi. Soyons honnêtes, l'Archipel Orange est vachement perdue au beau milieu de nulle part, alors je n'ai certainement pas manqué l'occasion de rendre visite à mes parents et vieux compagnons aquatiques. L'île de mon enfance est plus animée que jamais par les élèves qui déstabilisent quelque peu les habitants habitués à leur train de vie tranquille et routinier, mais je vois tout de même le sourire étirer leur visage. Noyutiha, la bonne vieille corayon de mon enfance décide de m'accompagner pour retrouver Bruce après un interminable repas avec ma famille aux milles et une question à propos de Blue, pour enfin me laisser filer en short de bain et t-shirt : pour une fois, j'ai l'air normal. Noyu traine un peu de la patte, elle est vieille après tout, alors je la prends dans mes bras pour l'aider à nous rendre à la plage le plus vite possible. Cela semble faire son bonheur puisqu'elle se met à chantonner en agitant les courtes choses qui lui servent de mains. « Je t'ai manqué à ce point ? » Sa voix douce me répond mélodieusement, ayant pour écho la voix de mes quatre autres compagnons hors de leur pokéball (à savoir Barde, Spaw, Lektri et Blue). Blue a encore de sérieux problème de comportement, mais la petite joltik perchée sur sa tête semble réussir à conserver un certain contrôle sur la dangereuse bête de la préhistoire. « Ce gros idiot aura sûrement du retard. On va se baigner un peu ? » Malgré le type électrique de la majorité de mes pokémons, un enthousiasme commun se fait entendre et, soudain, c'est la course vers la mer. Raichu est le premier a faire trempette, suivi du shinx. Je les rejoins, déposant Noyu dans l'eau et pose le regard sur Blue qui s'est arrêtée à la jonction entre le sable et les vagues. « Oh, je ne crois pas que tu risques de beaucoup apprécier la baignade. » Les yeux de la tyrunt bifurque rapidement vers l'ombre qui me surplombe soudainement, ayant l'air plutôt terrifiée pour une fois. (hint: it sylia)

Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: let the sun illuminate the words that you could not find.   Dim 6 Sep - 4:04

let the sun illuminate the words that you could not find
SHARON & BRUCE


Des vacances, enfin. Je commençais à me demander ce que ce mot voulait dire. À croire que l’université voulait absolument que nous passions le plus clair de notre temps à étudier plutôt que de faire la fête, ou même relaxer. C’est important de rester concentrer et, surtout, de prendre du temps pour soi. Chose que nous avions très peu. Et voilà que la direction nous annonce un petit voyage aux îles orange. Ils lisent dans ma pensée, ou quoi? J’avais sauté sur l’occasion pour sortir de mon environnement habituel, même si cette île entourée d’eau était un paradis pour ma personne, celle de Junior et personne d’autre. Une équipe majoritairement constituée de pokémons de type feu, ce n’est pas ce qu’il y a de plus intelligent. Ce n’est surtout pas utile dans ce genre de contexte. J’avais donc laissé la plupart de mes fidèles compagnons chez mes parents. Soda, Byul et Junior, bien sûr, étaient de la partie. Qui est également de la partie? Mon meilleur ami. J’irais partout où il irait, c’était assez facile. Par contre, je savais que je passerais moins de temps avec lui. Sa famille est ici, quoi. Il a la chance de la voir, pour une fois. C’est pourquoi j’avais préparé un plan assez détaillé de ce que je voulais faire dans la journée, le suivant à la lettre, à la minute près. Je voulais m’assurer d’arrivant à temps à la plage, parce que nous nous étions donné rendez-vous. Et comme un idiot, j’avais oublié de charger mon téléphone. Du coup, mon GPs mangea toute ma batterie et je me retrouvai sans point de repère. La galère pour retrouver mon chemin. Soda parti en éclaireur, me menant jusqu’à la plage. Un sourire se glissa sur mes lèvres en remarquant le gros dino qui semblait hésiter, le reste de sa bande se trouvant déjà dans l’eau. Je regarde Byul se poser aux côtés de Blue, comme pour l’accompagner dans sa grève de l’eau. « Ça ne va pas vous tuer, les enfants. Et t’aurais bien besoin d’un bain, Blue. » Dis-je en retirant mon haut, le lançant à la gueule du Tyrunt qui avait grandit trop rapidement. Je laisse Junior filer hors de sa maison, retrouvant son habitat naturel, et m’enfonce dans l’eau à mon tour, marchant pour rejoindre Sharon, lui adressant un doux sourire. « Et puis, ce repas de famille? » Éviter le sujet du retard. Éviter de lui dire que je m’étais perdu pendant plus de deux heures. Il me connaissait, il le devinerait.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: let the sun illuminate the words that you could not find.   Dim 6 Sep - 16:27

let the sun illuminate the words that you could not find
SHARON & BRUCE


Mon pauvre t-shirt est déjà trempé, mais je préfère cette option à celle de voir Terminator lui refaire une beauté, surtout que l'eau ne semble pas l'enchanter. Au moins, Spaw peut lui tenir compagnie puisqu'elle est clairement trop petite pour le courant marin et serait emporté en une fraction de seconde, sauf que cela ne l'empêche pas de descendre dans le sable s'amuser comme une folle. À la vue de Bruce pointant enfin le bout de son nez, Bardekovitch me noie pratiquement en ayant la brillante idée de m'escalader pour s'installer sur mes épaules et accueillir notre ami. « T'es pas léger, mon gros ! » En guise de réponse, j'ai droit à un coup de queue en pleine poire avant qu'il ne plonge dans l'eau. Le picotement laissé par l'impact me force à me frotter le nez énergiquement, entre-voyant Bruce retirer son haut pour le balancer sur Blue. « Si j'étais toi, je me dépê- trop tard. » Même pas le temps de terminer ma phrase que la tyrunt est déjà en train de mâcher le t-shirt pour le réduire en lambeaux. « Voilà ce qui arrive quand tu dis qu'une demoiselle a besoin d'un bain. » Je désigne Blue de la main, celle-ci ayant déjà abandonné les morceaux de tissus jonchant le sable pour renifler Byul avec curiosité. « Long. Disons qu'ils étaient assez curieux à propos de la charmante jeune fille ici présente. » L'ombre soudaine m'étonne puisque le ciel m'avait paru dégagé en sortant de la maison et ce n'est que lorsque je reçois une énorme goutte d'eau que je lève les yeux vers une image qui surprend sur le vif du moment. La gueule ouverte de l'énorme gyarados me surplombe et je mets quelques secondes avant d'allumer. « Sylia ! » Un grognement me répond avant que cette énorme mâchoire soit à mon niveau et je lui tire une de ses longues moustaches. « Depuis quand tu te faufiles derrière les gens comme ça, vilaine ! » Un coup de tête affectueux me martèle le torse, me faisant perdre pied et me retrouve sous l'eau en moins d'un instant. Lorsque je refais surface, secouant les cheveux et écartant le plus de mèches possibles de devant mes yeux, je constate que Sylia s'est approchée de Bruce pour mieux le dévisager puisqu'elle ne le reconnait pas - et doit donc le considérer comme un ennemi. « Sylia, je te présente Bruce. Il n'est pas méchant, bien qu'un peu idiot. » Un large sourire étire mes lèvres et, pendant un moment interminable, il ne se passe rien jusqu'à ce que la large queue du pokémon fasse surface pour arroser Bruce - et tout le monde à moins de 5 mètres autour.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: let the sun illuminate the words that you could not find.   Dim 6 Sep - 17:38

let the sun illuminate the words that you could not find
SHARON & BRUCE


Je ne m’attendais pas à ce revirement de situation. J’écarquille les yeux en voyant mon haut se faire déchiqueter entre les mâchoires de Blue, me disant que mon sac, laissé sur la plage, n’était peut-être pas en sécurité. À voir Soda couché sur ce dernier, comme si mon sac était devenu son nid, je me dis que je ne risque rien. S’il croit qu’une menace vient vers lui, je suis assez confiant pour dire qu’il s’envolera avec le dit sac entre les serres. « Au moins, je n’ai pas besoin d’aller rencontrer tes parents. » J’aurais eu l’air idiot. Bonjour, je suis Bruce. Aucune crédibilité, le grand dadais à moitié à poil. Je pousse un léger soupir, tendant une main vers Barde qui patauge vers moi, glissa mes doigts sous son ventre, le tenant ainsi en place, glissant ma main libre contre sa tête pour le câliner. « Il faut dire que c’est un sujet de conversation assez intéressant. On n’en voit pas tous les jours. Ils étaient contents de te v… » Je laisse ma phrase en suspend, arquant un sourcil en voyant que le ciel s’assombrit. Pourtant, il devait faire beau toute la journée. Sylia. Ça me dit quelque chose, ce nom. Je relève la tête et mes yeux deviennent ronds comme des billes, manquant de laisser Barde partir à la dérive. C’est énorme… Jusqu’à-ce que la bête s’avance vers moi, me forçant à reculer de quelques pas. « Ne me mange pas je t’en prie… Et je ne suis pas idiot, Sharon! » Il croyait vraiment que je n’allais pas soulever sa remarque? Mes yeux se ferment légèrement, soulevant Barde devant moi, comme s’il pouvait me servir de bouclier, recevant tout de même un torrent d’eau en pleine gueule. Visiblement, le Raichu n’a pas aimé l’expérience, puisque que mes mains reçoivent une décharge électrique, lâchant le pokémon qui se retrouve directement à l’eau. « Ça veut dire bienvenue, ça? Ou dégage? » Je tourne le regard vers Sharon, repoussant mes mèches vers l’arrière. Rapidement, je sens quelque chose me foncer répétitivement dans la cuisse, baissant la tête pour poser le regard sur Junior. « Quoi…? » Ce dernier tourne en rond, son visage passant de ma personne à l’énorme Gyarados se trouvant encore près de moi. « Et Oooh.. Je vois… » Je prends le Magikarp entre mes doigts, le soulevant en dehors de l’eau. « Sylia je te présente Junior. Junior, voici Sylia! » Si elle osait le manger, je jure que je la transforme en sushi.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: let the sun illuminate the words that you could not find.   Dim 6 Sep - 19:12

let the sun illuminate the words that you could not find
SHARON & BRUCE


Comme aurais-je pu oublier Sylia ? De son vrai nom Syliaphyl, le charmant pokémon femelle ici présent a commencé sa vie comme étant une magikarp très territoriale sur cette partie de la plage. On dirait bien qu'elle n'a pas changé vu l'attention qu'elle porte envers Bruce, ne l'ayant jamais vu auparavant et il suffit que j'éclaircisse la situation pour qu'elle évite de s'en prendre à son derrière. « T'es un idiot qui va devoir rentrer torse nu, mais en attendant, Sylia a l'air de bien t'aimer. » Je tapote les larges écailles du pokémon plus ou moins sauvage, ne bronchant même pas au fait d'être complètement trempe, mais c'est une toute autre histoire pour Blue sur le sable qui rugit en direction du gyarados. « Blue, Blue, arrête. » Spawderliktak vient lui flatter une griffe pour la réconforter et son attention se retourne vite vers Byul. Entre-temps, Bruce en a profité pour présenter Junior à Sylia et je m'empresse de poser la main contre le museau de la géante avec un rire nerveux. « Non Sylia, pas manger Junior. Elle est un peu cannibale dans le sens qu'elle mange les magikarps qui lui sont étrangers. » C'est ce moment que choisi Noyutiha pour refaire surface en compagnie d'un autre petit que je n'ai pas vu depuis des mois. « Karko ! » Le totodile se jette pratiquement dans mes bras et j'ai l'impression d'être une célébrité locale entre Noyu, Sylia et Karko. Je câline le pokémon aquatique en riant devant son charabia incessant avant de simplement le porter de profil pour le présenter à Bruce également. « Tu te souviens que mon père voulait absolument que mon premier pokémon soit un type eau ? Voici le malheureux élu : Karko. » Bien qu'il n'a jamais été mon compagnon officiel, le totodile a tout de même développé un attachement réciproque avec moi et veille sur le secteur en compagnie de Sylia depuis que je n'y suis plus avec Buldo - qui est restée à la maison puisqu'elle est trop timide et préfère patauger dans l'étang familial. « Je me sens comme Ariel qui retourne à la mer. »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: let the sun illuminate the words that you could not find.   

Revenir en haut Aller en bas
 
let the sun illuminate the words that you could not find.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» with the words of a love song . ◮ (lysander&lullaby)
» MAC Prep + Prime CC Colour Correct Collection
» Abi Jäger - Just like ice in a glass, your words go round and round
» NARS RAJASTHAN
» (75) Catalogue de la bibliothèque de l'Ecole Polytechnique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the journey. :: WANDERING SOUL :: archives ♦ old stuff :: rps terminés :: orange archipelago ♦ school's out ! :: île mandarine-