Partagez | 
 

 #elyan. i bet you won't forget me now.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪ mola ▪ bover

ortis ▪ selva ▪ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: #elyan. i bet you won't forget me now.   Mer 25 Mai - 21:46

i bet you won't forget me now

Bien que tu ne fasses pas partie du riding club, le simple fait d'être chez les Diamond t’octroie un bon nombre de privilège tel que pouvoir leur emprunter leur rapidash juste pour le plaisir de faire un peu d'équitation. Ça te rappelle ton enfance au ranch familial avec ton bon vieux ponyta toujours là-bas, bien que maintenant trop petit pour te porter. Évidemment, tu as décidé d'effectuer ta randonnée alors que le soleil est déjà couché, Selva sur une épaule et Mola un peu plus loin à voler librement. Chicoy est quelque part en train de faire tu ne sais trop quoi, mais ça ne te dérange pas puisque tu sais qu'elle finira par revenir. Vous avez besoin de vos petits moments séparés et tu comprends parfaitement sa nécessité de prendre un peu recul parfois. Tu guides le pokémon feu sans effort visible, maniant les rennes de manière habituelle et le faisant sortir de la piste déjà toute tracée. Suivre les sentiers battus n'est pas vraiment ton genre, ayant une nette préférence pour dévier de la route normale et explorer les alentours. Qui sait sur quoi tu pourrais tomber. Ou plutôt sur qui puisque Mola revient soudainement roucouler près de toi et ta monture en t'incitant à la suivre. Tu prends de l'avance, fronçant les sourcils tout de suite tandis que tu ordonnes au rapidash de suivre ton noctowl à travers les arbres. à l'instant où tu aperçois une lumière vacillé au loin, tu as envie de rebrousser chemin sans vouloir te mêler à ce qui ce passe là-bas, mais Mola fait demi-tour pour être bien certaine de t'empêcher de faire marche arrière. Tu commences à t'énerver, expirant sèchement par le nez en poursuivant ta route derrière la chouette jusqu'à reconnaitre les flammes d'un feu. En pleine foret. Bon, tu trouves ça louche, mais tu es encore plus curieux de savoir ce que ton pokémon tien autant à ce que tu vois. Certes, avec un rapidash, c'est assez difficile de passer inaperçu puisque les flammes vives vendent la chandelle à bonne distance, donc tu ne fournis aucun effort à faire une entrée subtile. « Encore toi ? » À peine tes yeux se posent sur Elias que tu les roules avec découragement, n'ayant pas pu retenir les mots. Tirant sur les rennes, tu fais s'arrêter le rapidash à quelques mètres du feu de fortune, puis regarde le plus jeune du haut de ton perchoir. « Si je suis encore en train de te sauver, je te laisse ici et tu te débrouilles. Je refuse de faire partie d'un cliché de chevalier avec une princesse en détresse. »


(c) chaotic evil



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

merrill ◇ sera

josie ◇ cole

Messages : 41 Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1171-elias-firenze-smile-and-kee

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Jeu 26 Mai - 23:29

i bet you won't forget me now

Il t'arrivait parfois d'être pris d'envie soudaine, comme aujourd'hui. Tu ne te souvienais même plus comment l'idée t'est passé par la tête, mais tu avais décidé qu'il était temps que tu tentes le riding club. Pour se faire tu t'étais invité tel une fleur une heure avant le départ de la prochaine excursion. Le moniteur avait tout d'abord rechigné, et puis il avait fini par céder grâce à ton inépuisable volonté. Ou plutôt ton inépuisable obstination. Tu avais fini les fesses sur une selle inconfortable, et l'entre jambe en bouillie, perché sur un chevroom. Depuis le début de la course, tu galérais à contrôler le pokémon, qui refusait tout bonnement de suivre le rythme du groupe pour brouter l'herbe sur le bord du sentier. Tu avais fini par te retrouver seul au beau milieu de la forêt, avec pour seule compagnie la résonance lointaine des sabots. Tu avais essayé de le botter avec douceur, sans grand succès. Le chevroom avait parcouru une centaine de mètre avant de retourner à son occupation favorite : brouter. Or si les choses n'allaient déjà pas très bien, il avait fallu qu'un mimigal apparaisse de nul part, tendu au bout d'un fil de soie. La réaction de ta monture avait été sans appel. Il s'était cabré, et tu avais dû t'accrocher vigoureusement à l'encolure pour ne pas te retrouver le dos en morceau sur le sol dur de la forêt. Grâce à cet incident la bête avait coopéré pour la première et c'était mise à filer vivement à travers les arbres. A un moment donné, le chevroom avait dévié du sentier battu pour continuer sa course sur une durée que tu ne saurais déterminé. Et voilà comment tu en étais arrivé là ou presque. Au moment de descendre de la chèvre, tu t'étais pris le pied dans l'étrier puis tu étais tombé et avait roulé le long d'un ravin, faisant valser ta botte au passage. Tu n'avais rien de cassé, c'était déjà une petite victoire. Le problème restait que tu étais perdu, et seul, au milieu d'une forêt inconnue. Cela faisait maintenant quelques heures que tu avait été abandonné à ton sort, pour seule compagnie un feu de fortune, le chevroom, et ton herbizarre. La grande joie. Pour la première fois depuis longtemps tu discernes l'écho de sabots s'approchant de ton emplacement. Tu es pleins d'espoir et un sentiment de délivrance s'empare de toi, lâchant un long soupir de soulagement lorsque le visage de Bryan apparaît à la lueur de la crinière du galopa. « Hé Bryan ! Quel plaisir de te retrouver ici ! Tu as apporté des guimauves j'espère ? » un petit trait d'humour pour alléger l'atmosphère. Il y a encore cinq minutes tu pensais qu'il s'agit de ta fin, la bonne cette fois-ci. Tu te relèves en t'aidant du tronc sur lequel tu étais avachi auparavant, Bryan te jugeant de toute sa hauteur. « Je suis perdu depuis... quelques temps. Tout va bien à part ça. » Tu essaies d'avoir l'air le plus en forme possible, malgré la fatigue qui a pris possession de chaque membre de ton corps, tout ça combiné avec la faim et la sauf. Tu as une sale tête en plus de ça, tes cheveux en broussailles et des traces de terres , sans oublier ta chaussure manquante. « Tu ferais un très beau chevalier pourtant. » Tu le regardes en biais, ton sourire niais et soulagé relevant les commissures de tes lèvres. « De toute façon je ressemble plus à un crapaud. J'aurais d'avantage besoin du baiser d'une princesse. »


(c) chaotic evil


    So if you don't mind, I'll walk that line Stuck on the bridge between us. Gray areas and expectations But I wanna sleep next to you, And I wanna come home to you, I wanna hold hands with you, I wanna be close to you. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪ mola ▪ bover

ortis ▪ selva ▪ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Mar 31 Mai - 4:45

i bet you won't forget me now

Tu devrais maintenant te douter que ton chemin est destiné à trouver Elias paumé quelque part en train de nécessiter un sauvetage. Menant ton rapidash a un arrêt forcé à côté du feu, tu surplombes le jeune enthousiaste qui se relève en s'aidant d'un arbre. Même Selva sur ton épaule semble témoigner un certain agacement devant sa personne tandis que tu tends un peu le bras afin qu Mola puisse venir s'y percher. « Je ne trimballe pas souvent de guimauves sur moi, mais je peux essayer de prendre note de la proposition. » Es-tu surpris qu'il confirme être une âme égarée ? Pas du tout. C'est à peine si tu le connais et pourtant plus rien ne te surprend déjà venant de sa part. Ta réponse se traduit par un roulement de yeux et un léger coup sec du bras pour y déloger Mola qui reprend son envole - probablement pour aller fouiner les alentours à la rechercher d'un encas. Selva décide de se joindre à son aînée et tu en profites pour lâcher complètement les rennes du pokémon feu, passant une jambe par-dessus le corps pâle de la bête afin d'en descendre dans un mouvement fluide. « Je suis conscient d'être un très beau chevalier, mais tu n'as rien d'une jolie princesse. Il te manque un peu de... » Tu fais rapidement allusion à son manque de poitrine en passant ta main dans un mouvement circulaire devant ton propre torse. Un sourire craque ensuite le coin de tes lèvres, t'approchant de sa personne avant de constater qu'il lui manque une chaussure. « Je ne dirais pas un crapaud. Tu me fais plutôt penser à Cendrillon. Que t'arrive-t-il après minuit ? Ton gogoat se transforme en muk ? » Bien sûr, toute cette allusion vient de sa chaussette exposée que tu ne peux que fixer d'un air amusé. Son allure globale t'en dit assez long sur la soirée qu'il est en train de passer. « À ce rythme, je vais réellement penser que t'enfermer dans une tour pour ton propre bien ne serait pas une si mauvaise idée. » Chicoy choisit ce moment précis pour revenir faire apparition, s'approchant sans un bruit derrière la silhouette d'Elias et tes sourcils se froncent automatiquement. « J'ai même déjà trouvé le dragon. » Ton regard rivé par-dessus son épaule trahit la présence du noivern, ce dont tu ne te soucies pas vraiment alors que tu croises les bras en attendant de voir sa réaction puisque tu as bon souvenir que ton nouvel ami n'est pas des plus à l'aise à proximité de ta grosse chouchou.


(c) chaotic evil



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

merrill ◇ sera

josie ◇ cole

Messages : 41 Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1171-elias-firenze-smile-and-kee

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Mer 1 Juin - 22:45

i bet you won't forget me now

Cela devenait une habitude de voir Bryan se pointer dans les environs dès que tu retrouvais dans la galère. Tu n'allais pas t'en plaindre, surtout pas après plusieurs heures seul en forêt. Il apparaissait avec la glorieuse aura du chevalier servant, monté sur sa tout aussi fabuleuse monture. Il ne lui manquait que l'armure brillante et son épée pour compléter la panoplie. Ou peut être que la fatigue te fait tourner la tête. Il a l'air grand et imposant, contrairement à toi qui fait pâle figure avec ta chaussure orpheline. « J'ai hâte à la prochaine fois alors. » Du moment que tu ne retrouves pas dans le même état qu'aujourd'hui cela te convient parfaitement. Il descend alors de son galopa, pour te faire face et démontrer une nouvelle fois son air princier. Tu aurais envie de te cacher dans la pénombre. Il assume complètement son pseudo statut de chevalier, te reprochant néanmoins de ne pas posséder le minimum nécessaire pour endosser le rôle de princesse. Tu jettes un coup d’œil à ton absence de poitrine lorsqu'il mime les rondeurs féminines sur son propre torse, comme une sorte de réflexe, pour être certain qu'il n'y a rien. Tu te retiens de préciser que cela ne l'a pas arrêté auparavant. Cette fois-ci il te reprend sur ton allure de crapaud, en te comparant avec Cendrillon. Le pauvre chevroom en prend pour son compte en se faisant traiter de tadmorv, et tu dis qu'il le mérite bien après être en grand partie responsable de vos mésaventures. « Je ne douterais même pas que le chevroom se métamorphose. Aussi, tu es très au courant de ce qui se produit après minuit. »Une allusion sans subtilité à votre aventure d'une nuit, ce que tu trouves plutôt déplacée après réflexion. Puis tu tends ton pied pour mieux exhiber ta chaussette à la lueur du feu, « Mais là j'ai surtout besoin d'un prince pour retrouver ma botte. » A cette remarque tu ajoutes un clin d’œil, tu n'es pas d'humeur à faire dans le subtile, ni même la force.  Pas que tu sois le plus secret des hommes, tu es réputé pour être incapable de garder ta langue dans ta poche. Il fait aussi savoir qu'avec ton habilité à tes mettre dans le pétrin, il faudrait t'enfermer dans une tour, ou plus précisément une tour qu'il superviserait. Ton sourire ne fait que s’agrandir, même si l'idée de te faire enfermer dans une tour ne t'enchanterait guère en réalité. Il faut que tu lui fasses remarque ce  détail.« Et pourquoi tu me garderais dans une tour ? » tu trouves amusant qu'il se décrète gardien de ta tour, alors qu'il est celui qui se défend de n'avoir aucune sympathie à ton égard. En revanche, tu apprécies moins la partie du dragon. Chicoy apparaît silencieusement derrière toi, et un frisson électrise ta colonne vertébrale. Tu fais un bon, répétant des « non, non, non... » apeurés. Tu ne te feras donc jamais à cette chauve souris, chaque fois qu'elle surgit ton cœur rate un battement et tu as la sensation que l'air te manque. Alors que tu recules, tu buttes contre Bryan, toutefois tu ne t'arrêtes pas là, tu tâtes son bras pour t'y agripper et te cacher partiellement derrière lui. Il est ta protection. « Je ne suis pas sûr pour le dragon, je pense qu'on pourrait négocier cette partie là. »


(c) chaotic evil


    So if you don't mind, I'll walk that line Stuck on the bridge between us. Gray areas and expectations But I wanna sleep next to you, And I wanna come home to you, I wanna hold hands with you, I wanna be close to you. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪ mola ▪ bover

ortis ▪ selva ▪ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Mer 1 Juin - 23:43

i bet you won't forget me now

Il y a quelque chose chez Elias qui t'exaspères et t'amuses en même temps, bien que tu ne puisses dire exactement de quoi il s'agit. Tu doutes un jour te balader avec un sac de guimauves sur toi juste au cas où il perdrait son chemin encore et que te retrouves sa peau égarée. Tu te contentes de descendre de ta monture d'un mouvement fluide et maitrisé pendant tes années au ranch familial avant de lui faire face et nier sa ressemblance quelconque à un crapaud. « Je dois donc en déduire qu'il ne se passera rien après les douze coups de minuit ? » Un mince sourire trouve son chemin sur tes lèvres, ayant très bien capté son allusion. Tu n'es plus aussi révulsé par les commentaires sur votre nuit ensemble que tu l'étais au début. Tes yeux admirent le manque de botte à l'un de ses pieds à la lueur du feu, les roulant puisque tu ne peux évidemment rien pour lui. « Tu ne t'attends quand même pas à ce que je racle la forêt entière pour t'aider à trouver ta botte ? » Loin de toi tout projet de terminer à quatre pattes entre les racines pour trouver une vulgaire chaussure : tu préfères encore être affublé d'une virée en boutique que de devoir fournir un effort dans lequel il y a bien peur d'espoir. Au moins, ton commentaire ne l'indigne pas puisque ce n'est certainement pas tout le monde qui apprécieraient se faire dire qu'ils devraient être enfermés dans une tour. « J'ai dit que c'était pour ton bien. Rien à voir avec moi. » Puis, tu as la garde parfaite pour s'assurer de sa protection si nécessaire qui pointe le nez pile au bon moment en se glissant derrière Elias sans un bruit. Sa réaction te tire un rire franc alors qu'il recule jusqu'à te heurter, puis se servir de ton bras pour s'orienter afin de se positionner en biais derrière toi. Même Chicoy semble amusée par la situation un peu ridicule et tu penches la tête pour le regarder. « Elle n'a rien de si effrayant, pourtant. C'est un bon dragon. » Contente d'obtenir un compliment, ton noivern s'approche jusqu'à pouvoir venir buter sa grosse tête contre ton torse et tu passes une main derrière l'une de ses oreilles sensibles. « Tu vois ? C'est un ange avec moi. » Tu sais très bien que ce n'est qu'avec toi, mais tu aimes bien cette nuance. « Mais je reste ouvert aux propositions. » Ta main bouge pour venir se presser dans la fourrure de ton pokémon afin de lui faire comprendre de s'éloigner de vous puisque tu peux littéralement sentir l'inconfort irradié d'Elias.


(c) chaotic evil



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

merrill ◇ sera

josie ◇ cole

Messages : 41 Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1171-elias-firenze-smile-and-kee

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Jeu 2 Juin - 23:41

i bet you won't forget me now

Tu remarques le mince sourire qui se faufile sur ses lèvres, il n'est plus aussi outré que lors de votre premier tête à tête sobre. « Ça ne dépend pas uniquement de moi. » Tu n'en dis pas plus, tu laisses planer le suspens bien qu'il n'y ait pas grand chose à dissimuler. Tu es déjà assez bavard sur le sujet. Tu préfères néanmoins mettre en avant ta botte manquante, tout en prenant soin de rester sur le thème de Cendrillon. Bryan n'a pas l'air convaincu, et tu préfères revenir sur tes paroles, et les modifier. « Humf, non. » toutefois, un de ses volatiles pourrait jeter un œil aux alentours et user de leurs vues pour repérer la botte. Tu ne fais pas part de ton idée, tu te doutes qu'elle ne plairait pas à l’intéressé. « Mais si tu la trouvais, par hasard, je t'en serais reconnaissant.» Tu as cherché de ton coté, sans grand succès. Tu as préféré ne pas trop d'éloigner de ton point de départ, par peur de te perdre encore plus. Aussi tu appuies sur son idée de t'enfermer dans une tour, et il refuse de répondre à ta question, insinuant simplement que ça n'a rien à avoir avec ce qu'il désire. « Oui mais c'est toi qui veux m'enfermer. » Tu le reprends à ton tour pour appuyer sur le fait qu'il est celui qui a proposé de te garder captif, et en plus de te surveiller. Avec l'aide de Chicoy. Bon. Tu fais tout de suite comprendre que ça ne te convient pas tout à fait, pire tu réagis avec précipitation quand le pokémon en question apparaît derrière toi. En quelques secondes tu te retrouves sous la protection de son dresseur, qui lui semble s'amuser de la situation. Pour se moquer, il complimente le dragon sur sa conduite et lui offre une caresse. « Je vois ça.  » Tu n'irais pas y mettre ta main malgré l'affirmation de Bryan. Tu es même certain de discerner une lueur de malveillance à ton égard dans les yeux de Chicoy, ce qui te pousse à te recroqueviller d'avantage derrière Bryan. « Je ne sais pas ? Pourquoi pas Ortis ? Il serait parfait ! » Comparé au noivern, la chauve souris est une adorable boule ailée. Tu sais que tu pourrais te poser sur le rebord de ta fenêtre solitaire et échange joyeusement avec lui. Chicoy serait du genre taciturne et te pincerait dès que tu pointerais le bout de ton nez à travers les barreaux de ta fenêtre. Tu pourrais aussi ne pas te faire enfermer, option qui ne traverse l'esprit qu'au dernier moment. Le dragon finit par reculer à la demande de Bryan, et même si cette dernière recule de quelques pas tu préfères garder un œil sur elle. Au même moment ton ventre se met à gronder bruyamment, et tu te rappelles que tu ne t'es rien mis sous la dent depuis le petit déjeuner. « Je commence à regretter les guimauves. »


(c) chaotic evil


    So if you don't mind, I'll walk that line Stuck on the bridge between us. Gray areas and expectations But I wanna sleep next to you, And I wanna come home to you, I wanna hold hands with you, I wanna be close to you. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪ mola ▪ bover

ortis ▪ selva ▪ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Ven 3 Juin - 4:02

i bet you won't forget me now

Le sourire au coin des lèvres, tu arques un sourcil à sa remarque comme quoi cette histoire de ce qui se trame après minuit ne tient pas qu'à lui. Tu ne lui donnes pas satisfaction d'une réponse, te contentant de laisser le sujet couler sur cette note assez ambigüe. Puisque c'est assez évident que tu ne peux pas forcer Elias à tenir sa langue, autant embarquer un peu dans son jeu, mais pas trop non plus. « Le hasard a tendance à me mener vers toi, pas tes affaires. » Ou sinon tu marches dessus et les écrases, bien que tu es confiant que ça ne peut pas arriver avec une botte - sinon, tu devrais revoir ton régime alimentaire. « Si tu n'arrêtes pas, c'est dans un donjon que je t'enfermes. Avec Bover. » Ton charizard n'a pas la tactique d'approche silencieuse et terrifiante de ton noivern, mais il sait donner froid dans le dos quand il décide qu'il a envie de chasser. D'ailleurs, tu sembles le seul à voir le bon côté en Chicoy, avec raison, lui offrant une légère caresse dans sa fourrure blanche sous sa gorge tout en gardant un oeil sur Elias. Le fait qu'il propose Ortis comme remplacement te fais secouer la tête pour automatisme puisque tu ne peux pas t'imaginer la chauve-souris capable de défendre quoique ce soit. Malgré sa motivation, ton golbat n'a rien du plus grand des protecteurs à côté de Chicoy ou Bover, et même Mola. « Avec Ortis, tu es sûr de te faire kidnapper par le premier moche qui passe dans le coin. » Tu fais ensuite signe à ton noivern de prendre du recule, ce qu'elle fait en continuant de vous épier et l'estomac du plus jeune se manifeste. « Tu n'as vraiment pas le moindre instinct de survie. » Tu remarques avec aisance, le scrutant du regard de la tête aux pieds. Son absence de chaussure à un pied fait en sorte que tu ne peux pas l'obliger à marcher comme ça dans la forêt et le gogoat semble aussi fiable qu'un pissenlit lors d'un ouragan, alors tu gesticules entre Chicoy et la chaussette mise à nue d'Elias. Chicoy siffle entre ses dents en premier lieu avant de s'approcher et tenter de renifler ton ami. Aucun de tes pokémons n'a vraiment de talent de pisteur pour être de type vol, alors tu ne peux qu'espérer qu'elle fasse du son mieux. Elle éternue, comme pour prouver son mécontentement, te faisant rouler des yeux puis la regarder s'éloigner pour retourner dans les profondeurs de la forêt. « Je te préviens : son odorat n'est pas tout à fait au point, donc je ne peux rien te promettre. » Te retournant, tu lui fais face d'un peu trop près, alors tu fais un peu de reculons. « D'ailleurs, veux-tu m'expliquer comment tu as pu perdre une botte ? » Non parce que tu ne peux comprendre le lien entre... tout, en fait. Elias est un type assez étrange.


(c) chaotic evil



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

merrill ◇ sera

josie ◇ cole

Messages : 41 Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1171-elias-firenze-smile-and-kee

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Sam 4 Juin - 17:27

i bet you won't forget me now

Il se pourrait que vous soyez destinés. Ou du moins c'est ce qui te traverse l'esprit quand il dénonce le hasard de le mener à toi. « D'accord, je ne dis plus rien sur ce sujet. » Bryan achète ton silence avec la possibilité de remplacer Chicoy par Bover. Seulement Bover ne te tentait pas plus que Chicoy, si l'une était imprévisible, l'autre possédait un caractère impulsif et agressif. Pas les meilleurs choix. Il se défend de ta proposition concernant Ortis comme gardien, le trouvant trop inoffensif et tu es surpris de voir qu'il émette son désaccord à l'idée que tu te fasses kidnapper. « Je trouve que l'idée de me faire enlever te dérange vraiment plus qu'à moi. » Tu le cherches encore, tu en rajoutes même une couche. « Qui sait ce serait peut être un beau damoiseau, ou une belle demoiselle. » Tu sais que tu ne devrais pas mais tu y prends un malin plaisir. Finalement, Chicoy se recule à la demande de Bryan, ce qui t'offre un brin de satisfaction. Puis Tu hausses les épaules quand il critique ton instinct de survie. Tu n'y peux rien si ton ventre crie famine, tu ne lui as rien nourri depuis la matinée, alors forcément il se réveille avec plus de brutalité que de coutume. A ça s'ajoute ton allure dépouillée, ta monture récalcitrante et ton feu de fortune. Tu hoches simplement la tête lorsqu'il t'annonce que Chicoy se chargera des recherches, et tu remarque que cette tâche ne lui convient point. Au moment où le diamond se retourne vers toi, son visage se retrouve étonnement proche du tien, t'obligeant à loucher sur ses lèvres avant qu'il ne se recule, et que ton regard se perde sur ton herbizarre somnolant. « C'est à dire que, ma botte s'est retrouvée coincée dans l'étrier au moment où j'ai voulu descendre. » Tu te gratte le haut du crâne, un peu gêné à l'idée de lui raconter tes péripéties. « Du coup je suis tombé, la chaussure a volé. » Cette fois-ci tu lâches un petit rire nerveux pour palier au ridicule de la situation. « Je ne sais plus trop comment le reste c'est fait. » C'était un peu compliqué à expliquer, et tu n'avais pas envie de t'étaler sur ta chute à travers le ravin. Par ailleurs Chicoy est partie à la recherche de la botte perdue, on peut entendre le frottement du pokémon sur la flore alentour. Tu es de plus en plus persuadé qu'elle essaie de te tuer, car à plusieurs tu reçois des petits bâtons de bois, glands et pommes de pains. « Je pense qu'elle essaie de faire passer un message. » Tu es même certain de son intention ! Ce qui t'impressionne le plus c'est son habilité à viser juste, alors que tu essaies de tourner autour de Bryan pour te positionner dans un angle où elle ne pourrait pas t'atteindre, sans succès. Et puis son dernier cadeau a multiplié en taille, tu le prends en pleins front. Son lancée est puissant, qui plus est c'est le talon que tu reçois de pleins fouet et tu lâches un petit cri autant créé par la surprise que la douleur. Afin d'éviter de partir en arrière tu te raccroches à Bryan, une main sur ton front. Malheureusement, tu fais l'erreur d'y jeter un coup d’œil pour y découvrir une trace de sang. Tes yeux s'arrondissent subitement, tu es livide et ton énergie semble se vider de ton corps. « Je ne me sens pas très bien... » C'est indéniable, la fatiguée, mêlée à la faim ne t'aide pas à tenir le choc et le flou s'empare soudainement de toi.


(c) chaotic evil


    So if you don't mind, I'll walk that line Stuck on the bridge between us. Gray areas and expectations But I wanna sleep next to you, And I wanna come home to you, I wanna hold hands with you, I wanna be close to you. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪ mola ▪ bover

ortis ▪ selva ▪ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Mar 7 Juin - 1:25

i bet you won't forget me now

« Sage décision. » Elias n'émet pas toujours les plus brillantes idées, alors autant souligner ses bons coups quand il en fait. Peut-être devrais-tu t'imprégner un peu de cette sagesse puisque tu te fais un peu insistant par rapport à toute cette fausse histoire de princesse et de tour. « Parce que dès qu'il t'arrive un truc maintenant, ça me tombe toujours dessus d'une façon ou d'une autre. » Tu ouvres les mains afin de vaguement désigner la situation globale comme une preuve indéniable. Pour ce que ça te coûte, tu peux bien poursuivre de jouer dans on jeu. « On sait tous les deux que la seule personne qui viendrait te sauver de moi, c'est Jade. Elle n'est pas exactement ce que je qualifierais de belle demoiselle. » Toutes les raisons sont bonnes pour cracher un peu sur le dos de la jeune femme puisque tu es convaincue qu'elle ne doit pas se gêner quand l'occasion se présente de son côté. La rouquine n'étant pas ta plus grande priorité, tu t'occupes plutôt de ton noivern en lui déléguant la tâche de trouver la botte manquante d'Elias. Tu nourris pas un très grand espoir que cette mission soit un grand succès, mais Chicoy te réserve souvent de bonnes surprises. Écoutant le récit rocambolesque du cadet, tu ne peux t'empêcher de presser une main contre ton visage dans une mine de découragement. Il est sérieux ? Quel genre d'individu se coince le pied dans l'étrier ? C'est une grosse erreur de débutant empoté. Tu ne manques pas les projectiles qui se taillent d'entre les arbres pour frapper Elias, mais ne dit rien au risque de te prendre toi-même une branche au passage. Il a beau essayer de se défiler, ton noivern est un pokémon nocturne et rapide. « Non, t'es sûr ? » Ton timbre de voix sarcastique se dissipe dans l'ombre d'un sourire aux coins de tes lèvres, avant de voir la-dite botte voler et heurter Elias en plein front. Tu es d'abord tenté d'en rire, puis te retient en voyant que le geste a blessé ton ami. Automatiquement, tu fronces les sourcils en te retournant vers la direction d'où est arrivée le projectile. Puisqu'il se sert de toi en appuie, tes mains viennent soutenir ses bras par réflexe et tu retournes la tête à temps pour le voir écarquiller les yeux à la vue de la peau de sa main ornée d'une trace de sang. Tu le sens aussitôt faiblir sous tes paumes et tu uses de force pour tenter de le retenir tandis que tu es persuadé que monsieur perd connaissance à la vue de son propre sang. La position n'étant pas super confortable, tu uses de tes forces pour le poser doucement dans l'herbe et venir lui tapoter la joue. « Firenze ? » Chicoy se ramène, s'installant à une distance raisonnable en se fichant éperdument que ceci soit de sa faute. « Elias ? » Tu tapotes encore un peu en roulant les yeux cette fois-ci. « T'es sérieux ? C'est qu'un peu de sang. Aller, debout princesse Eli ou je te laisse ici avec ton destrier qui est en train de faire la sieste. »


(c) chaotic evil



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

merrill ◇ sera

josie ◇ cole

Messages : 41 Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1171-elias-firenze-smile-and-kee

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Ven 10 Juin - 23:25

i bet you won't forget me now

Tu aimes l'idée qu'une force invisible semble défier le hasard, et tu aimes à croire que c'est un signe positif pour la suite de votre relation. Un pas de plus dans la bonne direction. « C'est à dire qu'elle sait montrer les crocs quand besoin est. Je ne doute pas qu'elle donnerait du fil à retordre à Chicoy. » Et encore, tu la trouverais toujours aussi belle. Rien ne peut entraver la vision idyllique que tu as de ta meilleure amie, pas même Bryan. Plus bas tu ajoutes un petit commentaire, « Mais qui dit que je voudrais qu'on me sauve ? » Tu n'es pas sûr qu'il t'ait entendu puisque le noivern fait son entrée. Chicoy se retrouve malgré elle assignée à la fâcheuse tâche de retrouver ta chaussure manquante. Lorsque le pokemon disparaît dans la nature, tu racontes comment tu as réussi à te retrouver à moitié déchausser. Ce n'est pas quelque chose dont tu peux te vanter ouvertement, et tu es plutôt honteux de l'avouer à Bryan. Malheureusement pour toi, tu n'as jamais été très adroit. Le noivern balance un énième projectile dans ta direction, et celui-là t'atteint en  pleins fouet au niveau du front. Ta tête part en arrière sous la force du coup. Tu peux entendre le rugissement satisfait de Chicoy en fond sonore. Les dernières images avant ton évanouissement sont tachées de sang et puis le noir t'envahit. Tu as au moins le réflexe de venir te tenir à Bryan pour ne pas t'étaler gracieusement sur le sol.
L'écho lointain de son appel résonne, et peu à peu tu reprends conscience. Tes paupières sont lourdes et les entrouvrir te demande un effort. Lentement mais sûrement tu reviens à toi, discernant clairement l'impatience de Bryan. Tu ouvres un œil pour distinguer le visage du diamond au dessus du tien, aussi ta main caresse fébrilement sa joue comme pour t'assurer qu'il s'agisse bien de la réalité. Tu exagères ton état pour le bienfait de la cause, un peu de réconfort après une journée riche en mésaventures, puis tu soupires. « Le prince est supposé déposer un baiser sur les lèvres de la princesse pour la réveiller, pas l'abandonner à moitié agonisant dans les bois. » Tu mimes une moue tristounette, pour finalement grimacer quand la douleur se réveille sur ton front. C'est vrai, tu t'es pris une botte dans le visage. Mine de rien, un talon de chaussure est plus dangereux qu'on pourrait le penser. « Est ce que c'est grave ? » Hésitant tu passes tout de même ta main pour tâter or le bout de tes doigts ne trouve que du sang séché. Tu espères simplement ne pas te retrouver avec une grosse balafre sur le front.


(c) chaotic evil


    So if you don't mind, I'll walk that line Stuck on the bridge between us. Gray areas and expectations But I wanna sleep next to you, And I wanna come home to you, I wanna hold hands with you, I wanna be close to you. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪ mola ▪ bover

ortis ▪ selva ▪ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Sam 11 Juin - 19:11

i bet you won't forget me now

Tu es certain que son amie ne peut tenir tête à un membre de ton équipe, qu'importe à quel point il peut l'apprécier. Tes pokémons ne sont pas spécialement entrainer pour juste intimider, soyons honnête. Bien sûr, te tiens ta langue sur ce commentaire, surtout car tu n'en vois pas l'intérêt tandis que Chicoy se prête à la tâche de retrouver la botte perdue. Comment de telles aventures peuvent n'arriver qu'à lui est un mystère pour toi, mais tu es content de ne pas avoir sa malchance. Une vie trop mouvementée serait pénible pour ta personne puisque tu en as déjà suffisamment sur les bras. Littéralement. En l'espace de quelques secondes, ce pauvre idiot faiblit à la vue de son propre sang et tu ne te souviens pas quand tu as pu voir quelque chose d'aussi cliché. Au moins, ton premier réflexe n'est pas de la repoussé pour le laisser s'écraser par terre, ce qui est un point en ta faveur. Tu fais même preuve d'une certaine douceur en faisant de ton mieux pour l'installer dans l'herbe sans lui fracturer quelque chose dont tu serais tenu responsable. Loin de toi l'envie de veiller un corps inconscient pendant des heures, alors tu ne te gênes pas pour lui tapoter la joue jusqu'à ce que ses paupières s'agitent et tu roules des yeux quand il vient toucher la peau de ton visage. « D'où t'es abandonné ? Je suis encore là, que je sache. » Tu dégages enfin sa sale patte de ton visage en l'observant prêter attention à sa blessure mineure, mais qui pour lui semble importante. « Tu vas t'en sortir. Le pire qui peut t'arriver est une septicémie si tu continues de t'évanouir. La prochaine fois, je ne te rattrape pas. » Tes séances au gym ne sont pas dans le but de nécessairement avoir à te servir de tes muscles. « Debout, princesse. » Tu te relèves le premier, lui tendant la main afin de l'aider à sa remettre sur pied, puis va récupérer sa botte que tu lui donnes. « Enfile-la qu'on puisse rentrer. À moins que tu préfères faire du camping tout seul ? » Personnellement, tu aurais été plus enclin à poursuivre ta balade nocturne, sauf que cela impliquerait de le trainer avec toi et tu ne sors pas vraiment en forêt la nuit pour papoter entre amis. « Je suis quand même surpris que tu saches faire un feu. » Ce détail ne te frappe que maintenant et tu dois dire que c'est un mystère comment il a pu réaliser un tel exploit de survie.


(c) chaotic evil



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

merrill ◇ sera

josie ◇ cole

Messages : 41 Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1171-elias-firenze-smile-and-kee

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Lun 13 Juin - 23:21

i bet you won't forget me now

Ses claques cognent comme des vagues sur le rivage. Ton esprit tangue au rythme des tapes, tes paupières papillonnent alors que ta conscience se réapproprie doucement chaque parcelle de ton corps. Tu ne sais pas combien de temps tu as échappé à la réalité, certainement quelques secondes, pas plus. Ton regard se pose sur l'expression étrangement douce de Bryan, ce qui jure sur sa dureté ordinaire. Ta main caresse son visage pour donner du relief au présent, il est l'encre qui te ramène à la surface. Tu as le tournis, une vague sensation de nausée néanmoins cela ne t'empêche de pas garder tes habitudes et tu lui rappelles comment la magie fonctionne dans les contes de fées lorsque la princesse s'endort. Lui ne semble pas tout à fait d'accord avec toi, dégageant vivement ta main de son visage. « C'est toi qui menace de me laisser tout seul. » puis tu ajoutes, les yeux baissés et un sourire timide aux coins de tes lèvres. « Merci d'être là. » Tu te reconcentres alors sur ta blessure, un peu inquiet des dégâts, plus alarmé à l'idée qu'une affreuse cicatrice barre ton front. Bryan balaie tes doutes sur la gravité de ton état, préférant minimiser les choses. Comme souvent, les mots t'échappent avant même que tu puisses y réfléchir à deux fois avant des les prononcer. Il refuse de te servir de filet au cas où tu retomberais dans les pommes, et toi tu attrapes cette déclaration pour en rajouter une couche. « C'est dommage, j'aime tomber dans tes bras. » ton petit sourire complice renaît. Tu es irrécupérable. Il finit par te tendre sa main, que tu agrippes et tu te rends compte que sa poigne est encore plus puissante que tu ne l'imaginais. « Oui mon chevalier !  » De nouveau campé sur tes pieds, il te faut un temps adaptation pour reprendre tes repères et calmer ton étourdissement. Tu te frottes les yeux du bout de tes doigts, puis tu enfiles la botte que Bryan te rend. Tu te tiens à un arbre proche pour pouvoir enfiler la botte manquante, et tu retrousses le bout de ton nez lorsque Bryan émet, avec une pointe dérision, l'idée que tu puisses rester ici pour camper. « Non. J'en ai assez eu pour la journée. » Tu as souvent campé en compagnie de ton frère, et tu apprécies la nature mais dans d'autres circonstances. Les fesses collées contre le tronc, tu observes tes deux compagnons de la soirée, somnolents au coin du feu. Tu ne sais comment tu vas bien pouvoir traîner le gogoat jusqu'à l'université. Bryan semble surpris que tu sois capable d'allumer un feu par tes propres moyens. Contrairement à certaines croyances, celles concernant ton incapacité à survivre, tu connais quelques notions essentielles de la survie en nature, tu manques juste d'un sens de l’orientation efficace et d'adresse. Tu es tout fier de toi. Tu relèves en bombant le torse, ton visage s'illumine de cette soudaine fierté. « Ahah ! J'ai plus d'un tour dans mon sac ! Mais honnêtement, c'est mon frère qui m'a appris à faire du feu. » Ton ventre se met de nouveau à gargouiller, et ta bouche te paraît bien sèche après ton évanouissement. Tu avales ta salive pour tester où en est ta soif, et tu as l'impression que tous tes sens se mettent en éveil. « Est-ce que tu aurais de l'eau ? J'ai la bouche sèche. » Puis, tu te rapproches de ta monture, glissant une main sur son pelage feuillus. La bête amplifie son ronflement, plutôt mécontent qu'on vienne déranger son sommeil.


(c) chaotic evil


    So if you don't mind, I'll walk that line Stuck on the bridge between us. Gray areas and expectations But I wanna sleep next to you, And I wanna come home to you, I wanna hold hands with you, I wanna be close to you. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪ mola ▪ bover

ortis ▪ selva ▪ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   Dim 3 Juil - 15:06

i bet you won't forget me now

Plus aucun doute ne plane dans ton esprit quant au fait qu'Elias est une âme un brin dramatique qui a survécu jusqu'à aujourd'hui par des moyens qui te sont totalement inconnus. S'évanouir à la vision de son propre sang ? Décidément, ses pokémons ne l'ont jamais mordu, même par accident ? Forcé par les choses, tu n'as pas d'autre choix que de t'occuper de son être fragile en le tirant de son inconscient de façon peu orthodoxe. Il a beau bénéficier du pardon dû à son état pour l'instant, ça ne veut pas dire que tu comptes le laisser te tripoter le visage librement, alors tu écartes vite-fait sa main de ton visage. « Tu vas finir par me faire regretter de te connaitre. » Tu ne pourrais pas le croiser dans des endroits normaux, comme le marché du coin à proximité de l'université ? Ce serait trop simple. Son nouveau commentaire ne peut que te faire rouler les yeux, te tirant malgré tout un sourire aux coins des lèvres. Elias est irrécupérable. Tu auras au moins tenter de le tenir au pas avec ta froideur qui n'a pas connue un grand succès - contrairement à celle de Chicoy. Tu lui donnes sa botte manquante, attendant qu'il l'enfile à son pied tout en profitant de l'occasion pour émettre la possibilité qu'il puisse préféré poursuivre son camping sauvage avec son feu. « Tu avais pourtant l'air bien installé. » Ce n'est qu'ironie puisque en dehors du feu de fortune, il n'y a strictement rien de confortable. D'ailleurs, tu ne te gênes pas pour émettre ton étonnement que le cadet sache réaliser une telle chose, ce qui le pousse à gonfler le torse fièrement et tu roules des yeux pour une énième fois. « Au moins, tu as appris quelque chose d'utile. Tu aurais su chasser, ça n'aurait pas été trop mal. » Haussant les épaules, tu hoches rapidement la tête d'un coup sec lorsqu'il te demande si tu as de l'eau. Tu pivotes sur tes talons, retournant vers le rapidash de l'école sur lequel trône deux sacs de chaque côté. Ouvrant l'un, tu fouilles un peu dedans pour en sortir une bouteille d'eau entamée de seulement quelques millilitres et deux pommes. Avant de retourner vers le plus jeune, tu donnes un des fruits au pokémon feu, puis revient vers Elias. « J'imagine que tu ne seras pas trop regardant du fait que je l'ai déjà ouverte ? » Il serait en assez mal posture pour dire que tes microbes le dérange tandis que tu lui tends à la fois la bouteille et l'autre pomme. « Essaie de ne pas me mourir de faim dans les bras. Je m'occupe de motiver ta monture. » Tu ponctues tes mots d'un sifflement et ton noivern fait son apparition automatiquement, fixant son regard sur Elias par automatisme. Secouant la tête, tu presses la main contre la mâchoire du pokémon pour lui désigner le gogoat somnolant et apparemment peu enclin à coopérer. Tu la laisses faire son boulot de raisonnement après avoir brusquement réveillé le pokémon plante récalcitrant, préférant porter ton attention sur quelque chose de plus intéressant. « Je suppose que tu es le genre de personne qui n'a pas chargé son téléphone avant de partir et maintenant il est mort. » Si ce n'est pas le cas, Elias est définitivement un idiot pour ne pas avoir tenté de passer un appel.


(c) chaotic evil



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: #elyan. i bet you won't forget me now.   

Revenir en haut Aller en bas
 
#elyan. i bet you won't forget me now.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis (Lewis) Morissey et Élise (Dion) + F-X Forget
» Forget, Abbé Albert
» Clip controversé " Can't remember to Forget you "
» Quartier Forget
» Forget-Cloutier, Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the journey. :: ACCROSS THE BORDERS :: kalos ♦ i'm going on a vacation-