Partagez | 
 

 #huntel. but history repeats itself.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar


xay + lily + jig + nino

Messages : 41 Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: #huntel. but history repeats itself.   Lun 9 Mai - 3:17

but history repeats itself

Le festival n'est qu'une vague présence qui ne change que peu de chose à ton quotidien. Armé d'un bol dont tu tiens le couvercle sous celui-ci, tu cueilles tranquillement différentes baies afin de les utiliser plus tard dans certaines de tes recettes. Nino vagabonde dans les alentours, s'amuser à effrayer les pokémons insectes du secteur sans pour autant leur faire de mal - donc tu ne peux pas vraiment le sermonner puisqu'il ne fait que jouer. Son énergie débordante est la raison du sourire sur tes lèvres alors que tu refermes ton bol plein. Tu retrouves ton sac posé contre un arbre dans lequel tu ranges le résultat de ta cueillette avant de siffler ton growlithe pour le faire revenir à tes pieds. Nino revient en courant - un peu en diagonale, tu constates - et s'emmêle les pattes à deux reprises sans pour autant stopper sa course effrénée. « Stop, stopstopstop ! » Il te rentre dans les jambes de plein fouet, te renversant du même coup et tu tombes le dos dans l'herbe. L'impact te pousse l'air hors des poumons, mais la seconde suivante tu ris de bon cœur. Constatant que tu n'as rien, Nino bondit joyeusement à tes côtés en venant te lécher le visage à répétitions et tu dois te débattre pour t'en sortir. « Qu'est-ce qu'on a dit à propos de lécher le visage de papa ? » Ton pokémon aboie à deux reprises, la langue pendante en reprenant sa démarche trottante en direction de la ville. Tu te relèves, le suivant à la marche rapide puisque tu n'as pas mis des rollers pour la raison évidente qu'ils roulent assez mal dans la verdure. Tu traverses la ville que tu connais par cœur, haussant un sourcil lorsque tu remarques Nino lever le museau et renifler l'air curieusement. « Qu'est-ce qu'il y a buddy ? » Soudain, il s'élance dans une nouvelle direction et tu le suis sans trop te poser de questions. Nino t’emmène directement à Hunter. Tu comprends vite que ton pokémon a repéré l'odeur de ton meilleur ami et a décidé de le pister, ce qui te tire un sourire. « Eh bah, Hunty, ne me dit pas que t'es encore perdu ? » Riant amicalement, tu viens lui tapoter l'épaule tandis que Nino a décidé de courir en rond après sa queue à proximité.


(c) chaotic evil



and with these hands, i’ll move a mountain, build a castle to keep you safe. of this you know you can be sure. and you'll be saved some sunny day, saved from throwing your life away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 49
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: #huntel. but history repeats itself.   Mer 11 Mai - 4:47







history repeats itself

Ce satané de nerd à lunette. Plus jamais tu n’allais céder à ses demandes. Bon d’un côté, ça t’arrangeais. Il faut dire que sa bouche n’arrêtait jamais de faire des sons. Il parlait, parlait, et parlait encore. Tu ne savais même pas d’où il trouvait l’inspiration pour autant parler. En tout cas, c’était loin d’être ton cas. Et malheureusement, ça faisait de toi l’homme parfait pour accompagner Elias. Il parlait, parlait et parlait encore plus, alors que tu restais silencieux à ses côtés, à essayer d’écouter. Tu avais beau te plaindre, tu l’aimais bien ton colocataire… mais à petite dose. S’il était une source d’énergie inépuisable, tu étais l’équivalent d’une vieille batterie rechargeable qui, peu importe le nombre passé à recharger, était vide après cinq minutes d’utilisation. Tu ne le faisais pas par exprès, mais parfois, la voix de l’autre Sapphire devenait une sorte de bruit de fond. Enfin, tu étais maintenant libre. Ça ne valait plus la peine de chercher une échappatoire, il t’avait abandonné pour de la tequila gratuite. Bon, la vérité, c’était plutôt que tu t’étais éclipsé dès que la tequila avait fait son apparition. Les fêtes, ce n’était pas trop ton truc. Et puis, Elias avait l’air de s’être trouvé un nouveau meilleur ami alors qu’il s’amuse. Le problème avec cette ville, c’est que tout se ressemblait. Les rues étaient pareilles, les restaurants et différents cafés semblables. Cela faisait déjà 7 ans que tu habitais Illumis et tu n’arrivais toujours pas à t’y retrouver. Tu tournes à droite, croyant reconnaître la rue pour finalement ne pas avoir la moindre idée d’où tu es. Tu penches la tête vers l’arrière lâchant un long soupire de fatigue et de désespoir. C’est à ce moment que tu entends une voix que tu connais très bien et un surnom que tu détestes. Hunty c’était tellement laid… « Je ne peux rien te cacher Gael. » Tu te retournes les épaules haussées et les bras légèrement écartés, ton expression impliquant que tu n’y pouvais rien. « Tout se ressemble dans cette ville! » Tu peux bien parler, toi qui vient de la campagne. Qu’est-ce qu’il y a d’autres que de l’eau et des champs à Ondes-sur-mer. Étrangement, dans votre ville natale, tu arrives à te retrouver les yeux fermés.


Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar


xay + lily + jig + nino

Messages : 41 Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: #huntel. but history repeats itself.   Jeu 12 Mai - 3:03

but history repeats itself

Rien de surprenant à voir ton meilleur ami perdu au milieu de ta belle ville natale. Lui dira que toutes les rues sont identiques, mais toi tu connais leurs différences sur le bout de tes doigts et tu as presque du mal à comprendre comment il peut parvenir à tourner en rond après toutes ces années. « En même temps, n'importe qui qui passe dans le coin peut voir que tu inspires le touriste complètement perdu. Deux minutes de plus et une jolie fille serait venu t'aider. Peut-être. » Tu insistes sur tes derniers mots avec un sourire amusé. « Tu vas devoir te contenter de moi. » Son exaspération te fait rire, ayant su bien d'avance que ces mots exacts allaient sortir de sa bouche. Tu ris, un peu de lui et de la situation en même temps. « C'est toi qui ne voit rien. Tu devrais essayer d'emprunter les lunettes d'Elias la prochaine fois que tu sors. » Affectueusement, tu tapes son bras du revers de la main en te moquant de sa personne. C'est amical : tu adores te payer la tête de Hunter lorsqu'il s'égare loin de son lit. Il est aussi une de rare personne dont tu as assez de courage pour tenir des propos autant pointus même s'ils ne se veulent pas nécessairement méchants. « Où mon petit pêcheur essayait d'aller ? Son lit, déjà ? » Tu relèves la manche de ton coton ouaté afin de regarder l'heure afficher sur ta montre. Il n'est même pas tard et le soleil est encore debout, preuve que les journées se font de plus en plus longue. « Explique-moi en même temps ce que tu fiches tout seul et paumé en plein milieu de vert plaza. Je suis passé à ta chambre plus tôt et Lux m'a dit que t'avais été kidnappé par Elias. » Tu scannes les alentours, ne voyant pas de traces de votre cher ami à lunettes et jettes un regard sceptique vers Hunter. « J'espère que tu ne t'es pas débarrassé de son corps en mer, Jade n'apprécierait pas. »


(c) chaotic evil



and with these hands, i’ll move a mountain, build a castle to keep you safe. of this you know you can be sure. and you'll be saved some sunny day, saved from throwing your life away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 49
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: #huntel. but history repeats itself.   Sam 21 Mai - 5:21







history repeats itself

Ça fait déjà 7 ans que tu es dans cette ville, et elle est toujours aussi complexe qu’un labyrinthe pour toi. Comme si cette grande ville avait été créée par un farceur qui avait décidé de faire ctrl+c et ctrl+v partout, mais juste en changeant les noms des différents cafés et boutiques. D’ailleurs, tu te retrouvais face à un stand de crème glacé que tu aurais juré avoir vu 10 minutes plus tôt… enfin, si ça se trouve, tu étais passé par le même chemin et tu ne faisais que tourner en rond depuis 20 minutes, qui sait? (Certainement pas toi.) En entendant ton ami, tu pousses un long soupire de désespoir en mettant une main sur ton visage. « J’aurais pris la jolie fille n’importe quand, je suis sûr qu’elle aurait trouvé ça attachant et adorable que je me sois perdu. » En toute honnêteté, tu n’avais pas besoin de ça pour que les demoiselles s’intéressent à toi, mais c’était toujours un plus. Elles adorent toutes un peu de vulnérabilité chez un homme. Tu l’ignores quand il te conseille d’emprunter les lunettes de votre ami la prochaine fois. Tu sais qu’il blague et si tu embarques, il n’arrêtera jamais de se payer ta tête. En vrai, tu ne penses pas qu’il arrêtera de se moquer de toi, mais on peut toujours rêver. Comme on dit : l’espoir fait vivre. « Sache, mon cher citadin, que ma destination n’est pas toujours mon lit. » Bon dans le cas présent c’était bel et bien ta destination, mais tu avais une très bonne raison pour ça. D’ailleurs, voilà que Gael abordait la raison. Tu fais semblant de réfléchir, comme si tu débattais intérieurement entre dire la vérité ou inventer un mensonge. Tu finis par un petit rire avant d’expliquer où est passé le nerd qui partage ta chambre. « Quelqu’un est arrivé et lui a proposé de la tequila. Évidemment, la téquila, et le mec qui l’offrait, ont semblés être beaucoup plus intéressants que moi pour Elias. Et j’ai décidé que c’était le moment parfait pour m’éclipser. » Tu te tournes vers lui en ajoutant, comme si ça expliquait tout : « Je déteste la téquila. »


Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar


xay + lily + jig + nino

Messages : 41 Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: #huntel. but history repeats itself.   Mar 28 Juin - 1:46

but history repeats itself

Il découle d'une logique évidente que tu ne peux que te moquer du malheur de ton meilleur ami. Lui et son sens de l'orientation, c'est une grande histoire tragique façon Titanic. Hunter ne pourrait pas retrouver son chemin même si sa vie en dépendait ou qu'une soit-disant jolie fille se trouvait comme récompense à la sortie. « Eh, prête-moi des fringues à Bela et je te prouve que je fais une fille très sexy. Poils de jambe en prime. » Ton meilleur ami est loin d'avoir besoin de paraitre égaré tel un chiot piteux pour attirer l'attention de ces dames, sauf que tu n'as pas besoin de le lui préciser cette évidence à voix haute. Tu restes néanmoins surpris et un peu choqué d'apprendre que Hunter ne cherche pas désespérément à rejoindre le confort de son matelas. « Ah non ? J'aurais mis ma main au feu que si, pourtant. » D'ailleurs, c'est l'occasion rêvé pour lui puisque, aux dernières nouvelles, Elias ne se trouve pas dans leur chambre, ce qui est un paradis rêvé de ne pas avoir à subir l'étincelle de vie sur deux pattes que représente ce type. Même si, théoriquement, Elias devrait se trouver avec Hunter, mais l'explication suivante prend tout son sens. « Je te sens presque jaloux. » Tu affiches un large sourire, lui tapant le bras par la même occasion dans un geste amical, puis l'invite à t'emboiter le pas s'il veut rentrer à l'Université. « Déçu de ne pas rivaliser avec un mec lambda et de la tequila ? » Quelques pas plus loin à peine, tu fronces les sourcils avant de lui jeter l'ombre d'un regard qui se veut remplit d'un sermon caché. « Attend, tu l'as laissé avec un inconnu ? Si on a un mort demain, c'est ta faute. Que ce soit lui ou le type en question. » Quand Elias se laisse emporter dans une discussion, il est parfois impossible de l'arrêter et tu ne serais pas surpris que la police le retrouve noyé dans la rivière pour cette raison.


(c) chaotic evil



and with these hands, i’ll move a mountain, build a castle to keep you safe. of this you know you can be sure. and you'll be saved some sunny day, saved from throwing your life away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 49
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: #huntel. but history repeats itself.   Jeu 21 Juil - 18:18







history repeats itself

Le portrait que ton ami te décrit est désagréable. Que dis-je, une horreur même. Même si tu tentes du plus profond de ton être de ne pas superposé les vêtements de ta jumelle à ton meilleur ami, tu ne peux tout de même pas empêcher ton imagination de s’en mêler. Tu poses une main sur l’épaule du Ruby et l’autre à tes lèvres alors que tu te penches vers l’avant pour faire semblant de vomir. Enfin, faire semblant, tu as presque eu de vrai reflux gastrique. Tu te relèves finalement avec un air sérieux, plongeant tes yeux brun foncé dans ceux de ton meilleur ami. « Promets-moi sur la vie d’Aubrey que tu ne feras jamais ça. » Évidemment, tu savais qu’il ne le ferait pas. Ou que s’il acceptait de promettre, il ne brisera jamais sa promesse. En tant que jumeau toi-même, tu savais très bien qu’il n’y avait rien de plus précieux. La conversation tourne vers autre chose et tu la laisses aller. Tu te tires toi-même dans le pieds en disant que tu ne cherchais pas à aller retrouver ton lit… alors que c’était exactement ce que tu voulais faire. Mais à voir l’expression surprise et presque fière de ton meilleur ami, tu ne peux pas retourner sur tes paroles. Tu te retrouves donc coincé en ville avec ton meilleur ami. Les choses auraient pu être bien pires alors que tu repenses à Elias et à son mec à la tequila. C’est d’ailleurs à ce moment que Gael décide de ramener la conversation sur votre ami à lunette. Tu as un petit rire alors qu’il te demande si tu es jaloux de t’être fait abandonné. « Mon cœur est en miette. » Tu offres simplement alors que tu étouffes un bâillement. Ton regard est naturellement attiré vers les endroits parfaits pour faire une sieste, comme ce bout d’herbe, ou ces marches d’édifices à l’ombre. Tu manques le regard de ton ami qui tente de te sermonner alors que vous continuez d’avancer. « J’ai l’air d’une gardienne d’enfant ? M’assurer qu’Elias ne meurt pas ne faisait pas partie de ma description de tâches quand je me suis installé. »


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: #huntel. but history repeats itself.   

Revenir en haut Aller en bas
 
#huntel. but history repeats itself.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» american history x
» history 44 "The Joker"
» Blocage du port de Zeebrugge en mai 1940
» History of The RMT 1815-1997
» clé Files integrity history

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the journey. :: LUMIOSE CITY :: place centrale ♦ coeur de la ville-