Partagez | 
 

 Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Jeu 28 Avr - 20:42

Raphaël Adelric Lodweld ft. Sean O’Pry
the team

Billow ♦ Blizzaroi Bourru, voire carrément acariâtre, Billow est le premier pokémon qu’ait eu Raphaël. Son pokémon le plus proche aussi, car en dépit de son caractère revêche, Billiow est profondément attaché à son dresseur avec lequel il a fini par acquérir une bonne expérience des combats. Revanchard et méfiant avec les étrangers, Billow est un très bon combattant, quoiqu’il soit mauvais perdant et acharné, à l’image de son dresseur. C’est un mâle de plus de 2 mètres de haut, doté du talent alerte neige : dès son entrée sur une aire de combat, il se déclenche une tempête de neige. Billow connaît la faiblesse de son dresseur pour le feu, et n'hésite pas à le soulager de ses brûlures dès l'instant où le besoin s'en fait ressentir. Il est aussi très proche de Lune, un autre pokémon de Raphaël. C'est d'ailleurs lui-même qui avait insisté pour pousser Raph à capturer le Polarhume le jour de leur rencontre. Le minuscule ourson n'avait alors aux yeux de Raphaël que bien peu d'attrait.

Styx ♦ Momartik Styx a été le premier pokémon capturé par Raphaël et son starter Billow, encore sous sa forme de Blizzi  à l’époque. Tous deux étaient tombés sous le charme des cris mélancoliques de la Momartik, ce qui les avait poussés à parcourir les cimes enneigées de Frimapic pendant plusieurs semaines jusqu’à parvenir à coincer le pokémon et le pousser au combat. Combat ardu à l’issue duquel la Momartik accepta finalement la pokéball. Peut-être l’orgueil légendaire de Nyne avait-il été préservé par l’acharnement dont avaient fait preuve les deux compagnons pour la trouver. Aujourd’hui, Nyne n’a pas changé : altière et vaniteuse, elle aime attirer les regards. Au plus grand désarroi de Raphaël qui passe son temps à pester contre son besoin d’éblouir.

Cryx ♦ Séracrawl Cryx est certainement le pokémon le plus impressionnant de Raphaël avec son envergure de 2 mètres et son cri puissant. Mais elle est aussi et surtout la plus posée et la plus patiente du groupe. Parfois même trop contemplative aux goûts de Raphaël, régulièrement agacé par sa lenteur d’esprit. Douce et obéissante, Cryx est tout particulièrement sensible au climat de tension qui règne dès lors que Raphaël et son Feunnec se tiennent côte à côte. Elle sait également la profondeur de la faille qui sépare ses deux compagnons et elle s’applique autant que possible à l’adoucir à la moindre occasion.    

Pas de surnom ♦ Feunnec Pour comprendre la complexité de la relation qu’entretient Raphaël avec son Feunnec, il faut connaître la phobie du feu que le dresseur a développée depuis un tragique incendie au cours duquel son bras droit fut intégralement brulé. Il éprouve aujourd’hui une grande peine à maitriser cette peur, qui au choix, le laisse totalement paralysé ou lui fait complètement péter les plombs. Aussi, c’est dans l’optique de progresser dans la maîtrise de cette peur, qu’au passage il ne peut s’empêcher de juger méprisable, qu’il a fait un échange pour acquérir le Feunnec. Par le sacrifice d’un Lippouti attachant et déjà bien entrainé, il a fait le choix de la difficulté. Mais si le choix est fait, l’entrainement quant à lui relève d’une autre paire de manches. Exercice épuisant, aussi bien pour Raph que pour son Feunnec, à l’issue duquel ils en ressortent vidés, frustrés et mécontents. Raphaël, à force de rejeter sur son Feunnec la colère, la peur et le mépris qu’il n’éprouve que pour lui-même, pousse le ressentiment à ne laisser plus beaucoup de temps avant que la haine ne s’empare des deux compagnons.


Lune ♦ Polarhume Lune est un pokémon dernièrement acquis par Raphaël lors de ses vacances d’hiver. Croisé dans les hautes herbes, ce petit pokémon assez commun n’aurait pas occupé plus longtemps Raph si Billow n’avait pas fermement insisté pour le combattre et faire du petit ourson leur nouveau compagnon. D’abord par dépit, Raphaël avait commencé l’entrainement du petit pokémon qui rapidement s’était montré étonnamment vif et débordant d’enthousiasme. Aujourd’hui, l’enjouement et la vitalité de Lune sont devenus des impératifs à l’équilibre du groupe, surtout face à la relation ombrageuse que Raph entretient avec son Feunnec.
identity

PRÉNOM Raphaël Adelric. NOM Lodweld. ÂGE 24 ans. DATE DE NAISSANCE 1 août 1989 CLASSE SOCIALE De la haute, comme on dit. Raphaël est originaire d’une famille de scientifiques de renom. OCCUPATION Etudiant en 7ème année cursus combat. VILLE D'ORIGINE Celestia. RÉGION D'ORIGINE Sinnoh. UNIVERSITÉ PENDANT LES RÉNOVATIONS Hoenn. ORIENTATION SEXUELLE Hétérosexuel. STATUT RELATIONNEL Célibataire. GROUPE Diamond.

i'm a lil' bit of a bitch
Raphaël, d’apparence plutôt froide est inaccessible, n’est en réalité pas un si mauvais bougre. Il ne cherche en aucune façon à mettre de la distance entre lui et les autres, il est même parfaitement à son aise au milieu de la foule : qu’il soit au centre des attentions ou simplement un gars parmi d’autres. Autres qui, bizarrement, semblent parfois développer un certain malaise à sa venue. Comme quoi, l’habit ne fait pas le moine. Pas que Raphaël soit particulièrement versé dans les sciences religieuses, non. Sa manière de marcher et d’observer, avec une froide efficacité et une grande économie de mouvements pourrait laisser penser que le dresseur déborde de suffisance et de morgue. Or, ce n’est pas le cas, car Raph ne se pavane pas, il va droit au but. Il a en partie conscience de sa prestance et de son charme naturel, mais ne ressent aucun besoin d’en jouer. Pragmatique et efficace, les sentiments des autres restent pour lui un paramètre obscur loin de toutes préoccupations. Qu’il s’agisse de ménager ou de manipuler de tels sentiments. Toutefois, cette lacune le pousse parfois à se montrer trop incisif, sans avoir cherché à blesser quiconque. C’est simplement que comme lui-même est insensible aux paroles d’autrui, il considère que chacun est en capacité à passer outre. Aussi, s’évertuer à le faire sourire, lorsque la situation ne se le prête pas et qu’il n’en ressent aucune utilité, relève d’un véritable défi. C’est qu’il est sincère Raph : il ne se force pas, ne simule pas. Si l’envie d’exploser de rire le prend alors il rira, s’il éprouve le besoin de lancer une blague bien sentie alors il le fera, s’il pense du bien d’une personne il le dira, de même s’il pense du mal ; mais ne lui demandez pas de sourire par politesse, il déteste ça. Le filtre à parole qui apparaît être la norme chez les gens doués de tact semble chez lui n’avoir jamais existé.
Peu porté sur la violence et les esclandres, il déteste par-dessus tout être bousculé par des gens insistants, au sens propre comme au figuré. Aussi, sa patience et sa résilience en matière de provocation ne sont pas légendaires, pour ne pas dire complètement inexistantes. Il connaît sa faiblesse et tente toujours de la maîtriser avec la plus grande peine.
Dans ses études, Raph est extrêmement consciencieux. Son parcours à l’heure actuelle sans taches ne le gonfle pas de fierté, mais il le satisfait. Il sait le douloureux travail réalisé pour en arriver là, même si cela ne l’empêche pas de se montrer très exigeant avec lui-même. Exigence qui va même au-delà de sa propre personne : ses pokémons en font parfois les frais. Pas qu’il fasse preuve d’injustice ou de cruauté, c’est simplement que de sa tendance à ne pas prendre en compte les sentiments d’autrui, résulte parfois des paroles dures et douloureuses.  
 

hear about me
La dernière fois que Raphaël était retourné à la maison familiale des Lodweld à Célestia, un sentiment d’oppression tellement puissant l’avait envahi qu’il n’avait pas pu y rester plus de quelques heures. C’était une grande bâtisse en pierres rouges, perchée au sommet d’une colline souvent enneigée, avec de grandes fenêtres mansardées à l’étage et des baies vitrées qui parcouraient tout le rez-de-chaussée. Madame Lodweld avait toujours adoré pouvoir détourner le regard vers l’extérieur à chaque instant, et avoir depuis le séjour cette vue imprenable sur les pics vertigineux de Frimapic. L’intérieur était alors accueillant, et décoré avec goût dans des tons chauds et caramels pour contrecarrer les paysages figés et monochromes des montagnes enneigées qui gardaient toujours un œil sur vous derrière les surfaces vitrées. Mais depuis les rénovations, l’intérieur hurlait l’absence de la décoratrice.
Cela faisait 14 ans et 3 mois aujourd’hui. Pour Raphaël, c’était autant de secondes pour se rappeler la disparition de cette femme d’exception qu’était sa mère. Une femme fière, discrète, brillante dans sa profession, mais surtout aimante et d’une douceur à faire chialer le plus insensible des cœurs de pierre. Se remémorer son visage et son odeur provoquait toujours chez Raphaël une douleur terrible à la poitrine. Comme si un poing puissant se refermait sur son palpitant pour serrer, serrer. Son estomac se soulève, sa gorge se noue, ses mains tremblent et l’envie de vomir engloutie tout. C’est pourquoi il essaie de ne pas trop y penser. De ne pas penser aux flammes dévorantes, recouvrir d’abord la porte de sa chambre d’enfant après s’y être insidieusement infiltrées par en-dessous, puis grignoter le plancher, les tapis, puis la grande armoire qui renfermait ses déguisements et instruments de musique couteux. Puis, venir gratter les pieds du lit sur lequel il n’avait pas bougé depuis que les cris avaient retenti au rez-de-chaussée. La couverture jusqu’au nez, tremblant de peur et de lâcheté de ne pas pouvoir se lever pour courir, pour voir, pour aider sa maman. Il avait 10 ans après tout, il n’était plus un enfant. Sa gorge lui brulait de respirer l’air vicié et chargé de cendres. C’est alors qu’il avait vu une grande silhouette se dessiner à l’entrée de sa chambre enflammée. Il avait hurlé de terreur et sa vessie n’avait pas résisté au choc. Elle s’était alors avancée, un tissu plaqué sur son doux visage crispé d’inquiétude. Raph en avait ressenti un tel soulagement que ses sanglots n’en finissaient plus. C’était sa maman.

- Chuuut. Tout va bien, mon chaton. Tout va bien.

Elle avait alors sorti de derrière elle, comme par magie, un grand drap dont elle l’avait emmailloté. Le tissu était tellement frais et humide que Raph s’était cru pendant quelques secondes sur un nuage du paradis. On l’avait ensuite soulevé, puis le manque d’oxygène l’avait assommé. Mais il se souvient du choc après la chute, dans les escaliers. Son bras droit était sorti du drap et lui avait donné l’impression d’être plongé dans de l’acide. Une douleur tellement intense que son cerveau lui avait donné l’impression de se rétracter. Mais lorsqu’il se rappelle de ce jour, ce sont surtout des cris qu’il se souvient. Des hurlements, à la fois inhumains mais tellement familiers. A donner des cauchemars aux plus vigoureux et cruels des hommes. Raph aurait préféré se planter une perceuse dans les tympans plutôt que de subir les appels au secours de sa mère, torche humaine abandonnée sur le palier.

Alors, quand Raph retourne à Sinnoh, il préfère se rendre à Frimapic. Sur les sommets enneigés que sa mère aimant tant contempler depuis la terre. Parfois, la brûlure de son bras se rappelle à lui, comme un rappel à l’ordre qui fait palpiter de douleur tout son membre. C’est pire encore lorsqu’il se tient trop proche d’une source de chaleur. Mais du feu, Raph ne s’en approche que rarement. Pour ainsi dire, il ne s’en approche même jamais. La moindre flamme suffit à faire battre son cœur à la chamade, rendre ses mains moites et tremblantes et lui donner cet urgent besoin de vomir. Vomir sa peur, sa colère contre son père qui n’aurait jamais dû survivre à sa mère, sa fureur contre la Team Rocket rendue responsable du tragique incendie qui fit brûler vive la célèbre scientifique Léanne Lodweld, son dégoût pour ce garçon incapable de sauver la vie de la seule personne qui comptait, son dégoût pour cet homme effrayé par le seul souvenir de la couleur d’une flamme.
faits divers
est pyrophobe
porte au bras droit la cicatrice d'une brûlure au troisième degrés
a toujours une petite boîte d’allumettes dans la poche. C’est son défi personnel : à chaque fois que sa peur prend le dessus, il tire une allumette, la claque et observe la flamme grignoter le petit bâton jusqu’à lécher ses doigts. C’est bien plus effrayant qu’allumer un briquet. « Maso le type », me diriez-vous. Peut-être. En attendant, c’est l’un des moyens qu’emploi Raph pour s’entraîner. Ou peut-être pour se punir, au choix …
n’est pas un coureur de jupons invétéré. Il saisit les opportunités qui s’offrent à lui, sans jamais vraiment s’attacher.  
ne voit son père qu’environ une fois tous les deux ans. Ce qui est largement suffisant au goût de Raphaël. Tous deux ne se sont jamais réellement entendus.
la vue et l’odeur de la viande grillée lui donnent envie de vomir. En conséquence, il n’en mange jamais.
son projet pour l'année prochaine est de se lancer en tant que dresseur est joindre la ligue pokémon.

who this
Yo *0* alors je vais vous faire une petite présentation de la merveilleuse personne que je suis : de type femelle, j’ai 20 ans et suis plutôt assez génialement inspirée lorsqu’il s’agit de pondre des perso classes et un peu mauvais ( mais d’où me vient cette inspiration ? hahaha). Le reste est sans importance. *__*
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

sahara ∆ ordos ∆ kavir

sonora ∆ tanami ∆ ilhas

Messages : 2520 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1040-kara-g-burnett-will-my-star

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Jeu 28 Avr - 21:23

bienvenue mon petit eyes
ton personnage m'inspire, il transpire la classe des diamonds j'aime et puis cette équipe est magnifique ! par contre elle est un peu trop évoluée, surtout pour un étudiant (oui on veut voir les gens galérer pour avoir une équipe badass !) du coup, il faudrait que tu désévolue (ce verbe) deux pokémons pour qu'ils soient à un stade inférieur du genre le momartik et le roussil ou ceux que tu veux  cutie
je me demandais où je l'avais vu cet acteur, mais c'est le type dans blank space de taylor swift


    try everything
    i won't give up, no i won't give in 'til i reach the end and then i'll start again no i won't leave, I wanna try everything i wanna try even though i could fail ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Jeu 28 Avr - 21:43

Bonjour

Contente de que Raph te plaise ! Ouii c'est lui, moi je le connaissais de la pub de parfum dans laquelle il fait le mariole ... Tellement bô *0*

J'ai fais les modif demandées. J'ai diminué Feunnec et Kadabra.( :whta: )

Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

sahara ∆ ordos ∆ kavir

sonora ∆ tanami ∆ ilhas

Messages : 2520 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1040-kara-g-burnett-will-my-star

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Jeu 28 Avr - 21:57

je suis bien d'accord, il est beau :perv:
par contre, je vais avoir l'air chiante (pardon :whta:) mais kadabra est plein dans la biodiversité du coup faudrait le mettre en abra (dans quel cas tu peux avoir un roussil sans problème !) kadabra est trop populaire haha
bref j'ai hâte de voir la suite


    try everything
    i won't give up, no i won't give in 'til i reach the end and then i'll start again no i won't leave, I wanna try everything i wanna try even though i could fail ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

chicoy ▪️ mola ▪️ bover

ortis ▪️ selva ▪️ aren

Messages : 460 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1035-bryan-castellano-here-we-ar

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Jeu 28 Avr - 22:35

Je ne peux qu'approuver un perso avec un tel prénom :perv:
Bienvenue à toi & bonne rédaction de fiche :heart3:



when you're standing there in your underwear and my t-shirt from the night before, with your messed up hair and your feet still bare. would you mind closing the bedroom door? maybe you don't have to rush, you could leave a toothbrush at my place. i just can't let you go, give me something i've never known

Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Jeu 28 Avr - 23:24

OMGG quelle tristesse je suis fan de Kadabra et d'Alakazam !!

Bon du coup j'ai changé de pokémon pour me tourner vers un glace (mes chouchous eyes ). J'espère que ça va fonctionner cette fois.

Merci Bryan ! cutie nousfaudraunlientoietmoi
Revenir en haut Aller en bas
médical ♦ here to heal
avatar

nyree + hawke + solas

abelas + neith + vivienne

Messages : 2070 Localisation : sur les toits.
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1289-samuel-e-avery-cold-lover-c

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Jeu 28 Avr - 23:56

J'aime ton nom et tes prénoms, god. et ton équipe est sublime ! cutie tout comme ton avatar, d'ailleurs !
bienvenue à toi & bon courage pour ta fiche ! cutie
Revenir en haut Aller en bas
quartz brings love and happiness
avatar

Mizu - Flame - Leaf - Kumo

Blue - Mellie

Messages : 148
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t710-andrew-wayne-would-things-be

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 0:33

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche ! :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 1:00

Lytta : Merci ! eyes Ton équipe aussi est sublime omagad Milobelluskwaaaa cutie

Andrew : Merci beaucoup ! Je sens que je m'y plais déjà. cutie
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 1:13

helloooo biutiful! sexysmile
je vais faire mon admin chiante à mon tour en te rappelant qu'il te faut une bonne raison pour avoir un dragmara comme c'est un Pokemon fossil. si tu as la moindre question là-dessus n'hésite pas à spammer ma boîte de message~

sino, bienvenue ici et j'espère que tu vas t'amuser ici o/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 1:34

Ah j'avais pas noté que c'était un pokémon fossile, en effet. Poképédia ne l'indique pas sur la page, du coup je suis passée à côté de l'info.

Je préfère en changé dans ce cas.
Et merci !
Revenir en haut Aller en bas
médical ♦ here to heal
avatar

Eva|Ariel|Flash

Messages : 406
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1047-lance-redwyne-i-m-still-her

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 1:59

Raphael + Sean = :bave: [...]

Sinon, bienvenue et j'espère que tu vas avoir du plaisir :) !
Revenir en haut Aller en bas
médical ♦ here to heal
avatar



Losy♂ ~ Symphony♀ ~ Lupin♂
Cotton♀ ~ Meryl♀ ~ Charlie♀

Messages : 704
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t560-evydence-lewis-we-deserve-a-

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 7:45

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche ! Le feunnec est trop chou ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 11:56

Merci vous êtes adorables ! cutie :heart1: Je ne mérite pas autant de gentillesses. :sick:
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

swing ☁️ java

waltz ☁️ morris

Messages : 648 Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1107-timothy-lyons-i-m-gonna-be-

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 12:29

j'aime beaucoup ton équipe cutie et omg feunnec est tellement adorable ! :nooo:
bienvenue parmi nous joli monsieur et bon courage pour la suite de ta ficher


what if we run away
we're
speeding
through red lights into
paradise
'cause we've no time for getting old.
mortal
bodies,
timeless
souls, cross your fingers, here we go.
Revenir en haut Aller en bas
combat ♦ here to fight
avatar

Messages : 215 Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1051-elicia-midgeman-who-were-yo

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 17:43

bienvenue à toi sourcils
quelle équipe, quel perso ! il promet !
bon courage pour la fichette !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 18:20

Timothy : Merci ! :heart1: Moi c'est Polarhume qui me fait craquer ! Je sais pas. Peut-être un truc qui pendouille au niveau du nez ...

Elicia : Mercii ! eyes OMGG un double Ramoloss quoi, trop la classe. omagad Il doit y avoir des conversations intéressantes ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 23:13

Bon. Bah je crois que j'ai fini. *__*
Revenir en haut Aller en bas
staff ♦ you can look but you can't touch
avatar

sahara ∆ ordos ∆ kavir

sonora ∆ tanami ∆ ilhas

Messages : 2520 Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://thejourney.easyforum.fr/t1040-kara-g-burnett-will-my-star

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   Ven 29 Avr - 23:18

je dois avouer que le paradoxe 'pyrophobe' et le gif avec l'allumette me faisait bien rire, mais maintenant que j'ai lu la fiche dans son entièreté c'est encore mieux
bref je le redis, je l'aime bien ce petit ! il va être super intéressant à voir en rp et je viendrai sans doute te réclamer des liens eyes
congratulation, you're one of us
Avouons-le, le plus dur est enfin terminé ! Maintenant, la partie commence pour toi mon chaton, j'espère que tu profiteras de chaque instant. Avant de te laisser filer, je vais essayer de te guider vers ce que tu devrais faire le plus vite possible.

+ Pour commencer, tu auras besoin de remplir ton cahier d'activité et ne pas oublier de le tenir à jour puisqu'il nous servira à vérifier si tu es mort ou vivant.
+ Ensuite, les bonnes vieilles fiches de liens t'attendent : n'hésites pas à aller vers les autres toi aussi ! Tu peux aussi avoir ton téléphone, ainsi que ton réseau social : elle est pas belle la vie ? Il faut apprendre à vivre dans son époque !
+ Aussi, n'oublie pas d'aller demander une chambre ou une résidence, on ne voudrait pas que tu dormes sur le plancher!
+ Tu te dois aussi d'aller remplir ta carte du dresseur qui se trouve dans ton backpack.
+ Et puis si tu trouves qu'il y a beaucoup de trucs à voir, n'hésites pas à te tourner vers le guide du débutant ou un membre du staff. Sans oublier que tu peux t'inscrire dans des clubs ou même le pokéblitz !

TU ES DE NIVEAU 38




    try everything
    i won't give up, no i won't give in 'til i reach the end and then i'll start again no i won't leave, I wanna try everything i wanna try even though i could fail ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raphaël Adelric Lodweld | the cold revives us [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cold play
» Raphaëla le Gouvello
» Cold case
» Raphaël (chanteur)
» You brought a fire to a world so cold [Adonis & Gwayne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the journey. :: WANDERING SOUL :: identification ♦ show me who you are :: try again-